Events Lectures Upcoming

Upcoming Talks at Mercredis de STMS: Ongoing Research on Expressive Musical Performance

The postdoctoral researchers working with Elaine Chew will be presenting their ongoing research related to expressive musical performance for IRCAM’s research seminar, Mercredis de STMS. Join us in person or online to hear their talks:

Abstracts

1- Accessible Musical Interactions for Novices. Emma Frid

This talk will explore interfaces for shaping expressive music performance and how such tools can promote access to music-making for musical novices with diverse abilities, research conducted within the « Accessible Digital Musical Instruments – Multimodal Feedback and Artificial Intelligence for Improved Musical Frontiers for People with Disabilities » Swedish Research Council project. The focus will be on ongoing and future work on interfaces allowing for accessible musical interactions through alternative representation and control.

2 – Introduction to EAR Stretch – Shaping tempo to enhance aesthetic reception of contemporary music. Emily Graber

Contemporary music (CM) extends and revolutionizes music from our past, yet many people are reluctant to engage with it and may actively dislike it. The Marie Skłodowska-Curie project EAR Stretch proposes to improve the reception of CM by allowing listeners to control CM tempo in real time with tapping, leveraging perception-action connections in the brain. I shall describe the planned upcoming experiment to investigate physiological responses to this embodied musical interaction.

3- Analysing and Visualising Ambiguous Structures in Performed Music through Bayesian Modeling and Dynamic Programming. Corentin Guichaoua

Music is predominantly analysed with a focus on score structures, which can lead to ambiguous answers, as evidenced by the diversity of analyses and performances of the same piece. A fundamental premise of this research is that hidden in any expressive performance is an analysis/interpretation of the music’s structures. I shall report on work-in-progress using dynamic programming and Bayesian modelling of performance parameters to provide probabilistic representations of structural ambiguity that allow us to more realistically model and reverse engineer performers’ conceptions of the score.


Recherches en cours sur les performances musicales expressives

Les postdoctorants du laboratoire STMS (Ircam/CNRS/Sorbonne Université/Ministère de la Culture) encadrés par Elaine Chew présentent leurs projets actuels. Le séminaire sera en anglais. Rejoignez-nous en personne ou en ligne pour écouter leurs exposés :

Date : Mercredi 24 novembre 2021
Heure : 12h-13h CET
En personne : Ircam, salle Stravinsky
En ligne : https://youtu.be/6kUxa8g_SLU

Résumés

1- Interactions musicales accessibles pour les novices. Emma Frid

Cet exposé explorera les nouvelles interfaces numériques permettant de créer des performances musicales expressives et la manière dont ces outils peuvent favoriser l’accès à la création musicale pour les personnes n’ayant pas d’expérience musicale préalable. Cette recherche est menée dans le cadre du projet « Accessible Digital Musical Instruments – Multimodal Feedback and Artificial Intelligence for Improved Musical Frontiers for People with Disabilities » du Conseil suédois de la recherche. Dans cette conférence, on présentera les travaux en cours et futurs sur les interfaces numériques permettant des interactions musicales accessibles à tous, notamment celles utilisant des stratégies de représentation et de contrôle alternatives. 

2 – Introduction à EAR Stretch – Sculpter le tempo pour améliorer la réception esthétique de la musique contemporaine. Emily Graber

La musique contemporaine (MC) étend et révolutionne la musique de notre passé, pourtant beaucoup de gens sont réticents à s’impliquer dedans et peuvent activement la détester. Le projet Marie Skłodowska-Curie « EAR Stretch » propose d’améliorer la réception de la MC en permettant aux auditeurs de contrôler le tempo de la MC en temps réel par le biais du tapotement, en tirant parti des connexions perception-action dans le cerveau. Je décrirai l’expérience prévue à venir pour étudier les réponses physiologiques à cette interaction musicale incarnée.

3- Analyse et visualisation des structures ambiguës dans la musique interprétée par la modélisation bayésienne et la programmation dynamique. Corentin Guichaoua

La musique est principalement analysée en se concentrant sur les structures des partitions, ce qui peut conduire à des réponses ambiguës, comme en témoigne la diversité des analyses et des interprétations d’un même morceau. Une prémisse fondamentale de cette recherche est que dans toute performance expressive se cache une analyse/interprétation des structures musicales du morceau. Je présenterai des travaux en cours utilisant la programmation dynamique et la modélisation bayésienne des paramètres d’exécution pour fournir des représentations probabilistes de l’ambiguïté structurelle qui nous permettent de modéliser de manière plus réaliste les conceptions de la partition des interprètes et d’y accéder en renversant la phase finale de sculpture de la performance.